Suite à mes “améliorations 2017” qui ne se sont pas réalisées, j’ai quand même décidé de refaire l’exercice pour 2018 car j’adore ça. J’aimerais bien remettre mes objectifs de l’an dernier au menu encore cette année mais des nouveautés se sont glissées dans ma tête et j’ai envie de les partager avec vous.

Voici mes objectifs 2018 en ce qui concerne l’alimentation familiale

 

Mettre en pratique le principe du repas au centre de la table

Plus capable d’avoir à me lever plusieurs fois par repas, je veux que tout soit sur la table. Les enfants vont m’aider pour les ustensiles et l’eau mais si en plus le repas et les accompagnements y sont, je vais pouvoir rester assise quelques minutes de plus. Il y a aussi des avantages au niveau de l’acceptation des aliments et de la juste portion pour chacun. Bien hâte de m’y mettre 🙂

Varier nos déjeuners

Je fais des toasts pour les enfants presque tous les matins. Je me suis rendue compte que mes choix de garnitures pour les rôties étaient très limitées… La cause est simple, je ne mange pas de toast, j’aime mieux le granola. Mon chum mangeait des toasts et il aimait varier alors les enfants avaient beaucoup de choix… Il faisait aussi un smoothie à chaque matin, habitude qu’il avait pris suite à mes résolutions de l’an dernier. Je ne le fais pas… donc les déjeuners sont plates! Je vais faire des efforts car je veux que les enfants continuent d’apprécier ce repas, si important pour bien commencer la journée.

Consommer des probiotiques faits maison

J’ai déjà fait des fermentations maison mais ce n’est pas encore une habitude acquise. J’ai aussi une envie folle de me mettre à faire mon kéfir ou même mon kombucha. Ces aliments contiennent des bactéries lactiques ayant des effets bénéfiques sur la santé du microbiote. Les préparer à la maison est le moyen le moins coûteux de consommer des probiotiques de façon régulière. À suivre!

Continuer à planifier efficacement mes repas et cuisiner à l’avance plusieurs mets pour la semaine

Je le fais depuis toujours, j’ai même un cours en ligne sur ça! Mais comme toute habitude, même si c’est déjà ancré, il faut y mettre un effort pour continuer ou même s’améliorer. Il arrive que certaines semaines soient moins bien planifiées et les résultats sont désastreux: je suis dans le rush, je mange moins de légumes et les produits ultra-transformés me font de l’oeil.

Bien planifier ses repas a plusieurs avantages:

  • Avoir un belle variété de repas, essayer des nouvelles recettes
  • Manger plus de légumes (ils sont plus longs à préparer et sont toujours les premiers à prendre le bord lorsque le temps manque)
  • Rester loin des produits ultra-transformés (pizza congelée, pâté au poulet du commerce, repas au resto) Pour bébé et pour nous.
  • Ne pas être dans le rush à 17h… vous savez de quoi je parle!

 

Pour toutes ces raisons mais aussi parce que bien manger en famille fait partie de mes valeurs profondes, je n’ai pas de difficulté à prendre du temps pour bien planifier mes repas, mes courses et cuisiner à l’avance. Un moment très bien investi 🙂

Et pour le fun

J’aime les repas de type pot luck entre amis et j’avoue que pour 2018, j’aimerais optimiser la formule en proposant un thème pour chaque rencontre. Voici des exemples déjà sur ma liste:

  • Super bowl
  • Buffet indien
  • Végétalien
  • Rétro
  • Club livre de recette: on prépare chacun une recette d’un même livre (Plenty, 3 fois par jour T2 et La cuisine de Jean-Philippe sont sur ma liste)

Quelles sont vos résolutions en lien avec l’alimentation familiale?

 

Rejoignez la famille Maman Mange Bien!

Vous êtes à 2 doigts d’obtenir de superbes ressources pratico-pratiques sur la nutrition de la famille. Inscrivez-vous à l’instant et obtenez le mot de passe pour ma boîte à outils réservé aux abonnés de mon infolettre.

Allez-voir votre boîte courriel pour terminer l'inscription et recevoir le mot de passe!