Je ne peux plus faire comme si ça n’allait jamais arriver… je vais accoucher très bientôt!

J’avais écrit cet article il y a quelques semaines, voici donc ma mise en application 🙂

J’ai passé le week-end à cuisiner!

Ne vous en faites pas, j’ai eu beaucoup d’aide de mon chum, il a ramassé toute la vaisselle, portionné et congelé les mets, c’est lui qui a fait les muffins et les galettes alors que je me reposais les jambes en travaillant à l’ordi (haha!) Il s’est aussi occupé des enfants et je lui ai délégué aussi les tâches moins le fun comme laver l’intérieur de la voiture et passer l’aspirateur dans la maison, ha! et faire du lavage. Bref, je suis maintenant certaine que la clé de réussite  pour avoir beaucoup d’enfants sans devenir fou est que les 2 parents partagent équitablement les tâches.

 

Revenons à la popotte! Vendredi, je suis allée dans un magasin entrepôt avec qui j’entretiens une relation amour-haine, Costco pour ne pas le nommer. J’ai été abonnée par le passé, comme tout le monde, j’adorais y aller et les formats pour une grosse famille sont géniaux. Mais c’est l’âtre de la surconsommation et je n’en pouvais plus de la création de besoins. Je préfère donc me bâtir une liste et y faire faire mes courses par mes amies, tout le monde semble être membres au Costco alors j’en profite!

 

Bref, j’y suis allée avec mon amie qui a été patiente comme personne et j’ai rempli, mais rempli !! mon panier de tous les aliments qui me seraient nécessaires pour cuisiner des repas et faire le plein de collations. Après avoir rentré le contenu total de mon panier item par item dans ma voiture ET avoir sorti item par item (et mon énorme bédaine) de ma voiture pour les rentrer à la maison, j’étais épuisée. (Quand je parle de relation amour-haine, c’est ça… ils ne donnent plus de boîtes chez Costco????)

 

Épuisée, j’ai remis à samedi et dimanche la planification de mes repas à congeler. Samedi matin, j’ai choisi mes recettes en fonction de la viande que j’avais achetée. J’ai décidé de cuisiner et congeler surtout des repas à base de viande car les mets de poisson ou végétarien se préparent habituellement rapidement et je sais que je vais continuer à cuisiner un peu après l’arrivée de bébé.

 

J’avais acheté un gros paquet de :

 

  • hauts de cuisses de poulet
  • porc haché
  • saucisses italiennes douces
  • cubes de boeuf à mijoter

 

Voici les repas à préparer que j’ai mis sur ma liste:

 

 

J’ai emprunté la mijoteuse de ma voisine et en ce beau dimanche soir, même si mes mijoteuses sont encore en marche je peux vous dire que tous ces repas sont faits! Sauf le quelque chose aux bananes.

Mon mari aimerait qu’on ajoute des week-ends intensifs de popotte comme celui-là quelques fois par année, il a raison. Je voudrais aussi essayer les freezer meals ou on fait la préparation mais pas la cuisson, j’en ai déjà parlé ici.

 

Pour les collations, j’ai fait le plein de yogourts, fromages, noix, graines, fruits séchés. Avec les muffins et galettes congelés, je devrais avoir pas mal de choix. Je sais que les semaines qui suivent l’accouchement, j’ai tellement faim! Et je n’ai pas envie de n’acheter que des produits du commerce (barres tendres, biscuits etc) ils sont chers et me soutiennent peu. J’ai besoin de vraie nourriture, de vrais bon repas et surtout de ne pas me casser la tête avec la cuisine à faire.

Je me sens maintenant prête côté nourriture! Qu’avez-vous apprécié avoir comme repas/collation suite à vos accouchements?

 

Rejoignez la famille Maman Mange Bien!

Vous êtes à 2 doigts d’obtenir de superbes ressources pratico-pratiques sur la nutrition de la famille. Inscrivez-vous à l’instant et obtenez le mot de passe pour ma boîte à outils réservé aux abonnés de mon infolettre.

Allez-voir votre boîte courriel pour terminer l'inscription et recevoir le mot de passe!