Un grand merci à Tourisme Centre du Québec de nous avoir invité à visiter Victoriaville et pour l’organisation des activités.

Pourquoi attendre l’été pour voyager avec les enfants? Un des avantages au Québec est la présence des quatre saisons et j’avoue ne pas toujours en tirer profit. Ça aurait été le cas ce weekend si nous étions restés à la maison. Un lendemain de tempête sans nuage, c’est beaucoup de neige, mais un froid assez mordant. Je n’aurais pas mis le pied dehors. Mais ce n’est pas ce qui est arrivé. 

J’avais prévu partir avec les enfants pour jouer dehors, visiter une nouvelle ville et dormir à l’hôtel. Mon choix s’est arrêté sur Victoriaville que je n’avais jamais visitée. Pourquoi aller là-bas? Je répondrais plutôt : pourquoi pas! Je viens du Saguenay et lorsque j’y habitais, je ne profitais pas assez de ce que la région avait à m’offrir. Ce n’est que depuis quelques années que je me donne la peine de faire du tourisme et je n’en reviens pas encore de tout ce qu’il y a à voir et à découvrir. Bref, je me dis la même chose de chaque région. Et à part de prendre une décision à ce niveau, je doute que j’aurais sorti de la 20 pour aller visiter par hasard les villes et villages du centre du Québec. Mais je vais y retourner, c’est certain! Ça m’a beaucoup fait pensé au Saguenay, il y a donc une foule d’activités à découvrir. 

Nous sommes donc partis un samedi matin très enneigé, mais bien ensoleillé le cœur heureux de nos petites vacances en famille. 

Mont Arthabaska

Il y avait beaucoup de monde lors de notre passage, malgré le froid. C’était la journée d’une fête familiale organisée par Solidarité Jeunesse, au profit d’un projet pour permettre l’accès à des jeunes moins favorisés à des sorties culturelles. Ma visite a donc permis de contribuer à cette journée bénéfice locale, un plus lorsqu’on visite une région. 

Il y a plusieurs activités d’hiver possibles au Mont Arthabaska, mais les glissades sur tubes ont monopolisé tout l’intérêt des enfants. Je devrais plutôt dire que c’est la remontée mécanique qui a eu un succès monstre. Je n’ai pas encore dit aux enfants que c’était assez commun et qu’ils vont sûrement avoir l’occasion de remonter assis dans leurs tubes à d’autres occasions. Je leur ai laissé savourer le moment. Tous les enfants ont adoré la glissade, même la petite (presque 3 ans) qui disait encore après chaque descente. 

Nous n’avons pas eu l’occasion d’essayer les autres activités, soit la marche hivernale, la raquette et le ski de fond. Sachez qu’il y a un centre de location sur place. Ma fille aurait aimé essayer le ski de fond, ça sera pour une prochaine fois. 

Pour le dîner, j’avais préparé un lunch. C’est une bonne habitude à prendre lors des sorties pour minimiser les coûts de l’activité mais aussi limiter la perte de temps. J’avais aussi pensé à préparer un thermos de chocolat chaud et un de potage. C’est toujours un plaisir de manger et boire chaud lorsqu’il fait froid. 

Hôtel le Victorin

Pour notre séjour, nous avons été accueillis par l’Hôtel Le Victorin. Le plus : la piscine! Il y a même un spa alors vous imaginez combien les enfants étaient excités par cette piscine chaude. Puisque nous étions seuls avec le sauveteur, je les ai laissé aller de la piscine au spa, mais j’avoue que c’était étourdissant. Eux, ils étaient heureux. 

Pour le matin, j’avais pensé apporter 1L de lait pour mon café, car je déteste le Coffee Mate, ça gâche mon café. C’est aussi parfait pour les enfants, avec un mélange de noix et fruits séchés, ça leur permet d’attendre le déjeuner.

Shad café

Suite aux recommandations de ma communauté, j’avais réservé au Shad café pour le souper. Lorsque je visite un endroit, j’aime essayer des nouveaux restaurants et me tenir loin des chaînes “juste parce j’ai des enfants”. J’ai aussi le désir de rester respectueuse des autres clients du restaurant et je tente de ne pas trop déranger avec ma grosse tribu.

Quelques conseils: 

  • Prévoir manger tôt, j’avais réservé pour 17h15.
  • Préciser lors de la réservation que vous avez des enfants.
  • Je n’ai pas encore l’habitude d’apporter des jouets ou des cahiers de dessins pour les faire patienter, je devrais me créer un petit kit. Je n’ai pas eu besoin cette fois, car ils nous ont apporté un sac à dos rempli de jouets et de cahiers.
  • Si le repas s’éternise, ne pas prendre de dessert.

Le Shad café a été un endroit parfait pour le souper. Il n’y a pas de menu enfant, mais les assiettes se partagent facilement. Et les choix leur plaisent : nachos, wrap, pizza. Les assiettes contiennent aussi des légumes biens présentés (spirales de carotte, salade avec vinaigrette goûteuse). Nous n’avions plus faim pour le dessert (et j’avais prévu quelques gâteries pour l’hôtel), mais ils semblaient excellents. J’ai remarqué que les “locaux” semblaient venir autant pour le repas que pour prendre un dessert et un café entres amis. 

Retour à l’hôtel, nous avons écouté la télévision en prenant le dessert puis nous nous sommes couchés. Un autre conseil lorsqu’on voyage avec les enfants : on se couche tous en même temps. J’étais aussi, sinon plus, fatiguée qu’eux. 

Le lendemain, nous sommes allés prendre le déjeuner-buffet de l’hôtel, en pyjama. Encore une expérience merveilleuse pour les enfants. Avoir la possibilité de se créer une assiette parmi tous ces aliments était un vrai bonheur. En passant, le buffet est très varié et de bonne qualité. Il y avait des choix pour les “sucrés”, les “salés”  et les “santé” ;).

Il semble également qu’ils mettent les produits locaux de l’avant. D’ailleurs, Victoriaville est reconnue comme étant le berceau du développement durable.  

 

Parc Terre des Jeunes

Encore une destination de plein air malgré un froid mordant (-23C!!), mais un soleil magnifique!

Nous avons décidé de faire de la marche d’hiver au parc Terre des Jeunes. J’avais apporté un traîneau (et de l’eau et une collation) pour tirer la petite, mais les autres marchaient. Le sentier pour la marche était bien dégagé et ne nécessitait pas de raquettes. Après avoir fait 2 boucles, il était temps d’aller dîner.

Fromagerie Victoria

Une autre suggestion de ma communauté a été la très populaire Fromagerie Victoria. Oui, nous avons mangé de la poutine. C’est un grand classique des voyages sur la route d’essayer la poutine de différentes régions. Et le centre du Québec est quand même l’endroit d’où elle vient! 

Nous avons quitté après ce repas sans avoir eu l’occasion de visiter le Marché Quartier Notre-Dame qui m’avait été suggéré. Ça sera pour une autre visite. 

Rejoins la famille Maman Mange Bien!

 

Inscris-toi à l’instant et obtiens le mot de passe pour ma boîte à outils réservée aux abonnés de mon infolettre.

10 Conseils

Vérifie ta boîte courriel pour terminer l'inscription et recevoir le mot de passe!

Pin It on Pinterest