L’Halloween est dans quelques jours! Les enfants ont hâte et les parents aussi! Certains parents me questionnent au sujet des bonbons, puisqu’ils sont l’élément central de cette fête. Oui, ils sont sucrés, peu nutritifs et peuvent aussi être source de tracas pour les parents d’enfants allergiques. Mais ils représentent aussi ce que devrait être l’essence même des bonbons, soit un aliment occasionnel. Et justement, l’Halloween n’est q’une fois par année!

Voici comment se fait la gestion des bonbons à la maison. Au retour de la cueillette, les enfants (les miens et ceux de mes amis) jouent avec les bonbons, ils peuvent en choisir quelques-uns et les manger immédiatement.Quelques-uns? Oui, ils sont tentés d’en choisir plusieurs et c’est correct. Habituellement, ils les savourent et y prennent plaisir car c’est vraiment un soir différent des autres.   Les jours suivant, les enfants peuvent choisir les bonbons en dessert du souper au lieu des fruits et à quelques reprises à la collation. Puis le temps passe et les bonbons ne sont un choix de dessert que le week-end. Après 2-3 semaines, il n’en reste presque plus…pourquoi? apportés au travail ou mangés par les parents!

Restez zens, ce ne sont que des bonbons, qui n’aime pas ça? Il est clair que les bonbons ne sont pas nécessaires pour la santé et la croissance des enfants. Mais ils sont un très bon outil pour pratiquer le comportement alimentaire sain. Comment? Une alimentation équilibrée comprend majoritairement des aliments sains, beaucoup de végétaux et des repas cuisinés maison. L’équilibre vient du fait qu’elle comprend aussi des aliments plus sucrés, salés ou gras, mangés dans le plaisir et non l’interdiction et la privation.

Mes conseils

  • Dites oui au bonbons! Surtout le soir de l’Halloween et les jours suivants. Combien? Demandez-leur de faire une sélection et vous serez peut-être surpris de voir qu’ils en veulent 3 ou 4 et désirent garder les autres pour plus tard.
  • Partagez avec les parents, la famille et les amis, le sac de bonbons va diminuer plus rapidement
  • Les bonbons peuvent remplacer un dessert le jours suivant la fête de l’Halloween, même chose pour la collation
  • S’il reste beaucoup de bonbons en décembre, faites le tri avec vos enfants. Ils peuvent en garder un petit sac puis les autres peuvent être offerts pour la Guignolée.

Une Halloween sans bonbon

Vous voulez créer des souvenirs d’Halloween différents? Pourquoi ne pas planifier un repas terrifiant? Cuisiner des biscuits en forme de fantômes avec les enfants? Faire un concours de décoration de citrouille? Depuis que j’ai des enfants, je prends plaisir à décorer, popotter et déguiser les enfants en vue de l’Halloween. Et je regarde les photos en ayant hâte à l’an prochain!

Et pour mon bébé en DME?

Votre bébé a moins d’un an? un peu jeune pour les bonbons, qui peuvent, en plus d’être trop sucrés, être risqués pour l’étouffement: collants ou durs. Mais il sera vraiment mignon dans son petit déguisement. Il ramassera des bonbons l’an prochain!

Rejoins la famille Maman Mange Bien!

 

Inscris-toi à l’instant et obtiens le mot de passe pour ma boîte à outils réservée aux abonnés de mon infolettre.

10 Conseils

Vérifie ta boîte courriel pour terminer l'inscription et recevoir le mot de passe!

Pin It on Pinterest