La vie familiale va parfois tellement vite qu’on se demande comment on va tout pouvoir caser à notre horaire. Si en plus, je vous propose de commencer à faire vos collations maison, je sens que certaines personnes vont me faire les gros yeux, ne sachant pas comment intégrer ça à leur routine!

Pourtant, avec une bonne planification, la préparation des collations maison peut s’inscrire à notre agenda hebdomadaire! Au fil des années, j’ai développé plusieurs trucs pour y parvenir, et j’ai pensé vous les partager ici.

 

Voici donc mes trucs pour faciliter la préparation des collations maison:

Plus facile de faire une recette pendant un temps mort

Le meilleur moment pour cuisiner des collations est quand vous êtes DÉJÀ en train de cuisiner! Je sais que plusieurs personnes profitent du temps de cuisson pour tout ramasser ou faire la vaisselle; pas moi!* Je profite de ces temps morts pour cuisiner! À ce moment-là, je vous suggère de choisir seulement une recette, pour ne pas vous éparpiller.

Si cela vous semble trop intense, ou que ça ne fonctionne pas pour vous, vous pouvez aussi choisir un moment plus propice ou tranquille, comme après le souper ou pendant le weekend, et en profiter pour faire deux recettes doubles (voir ci-bas).

*Ne vous inquiétez pas pour la salubrité de ma cuisine, je la ramasse après que les enfants soient couchés.

Avoir tous les ingrédients regroupés au même endroit

Si on veut faire une recette, mais qu’on a pas tous les ingrédients sous la main, on ne pourra pas la faire sur le coup, pendant que le repas cuit. Il faudra inévitablement la repousser à plus tard. Je vous suggère donc de faire à l’avance l’inventaire des ingrédients dont vous aurez besoin pour votre recette, et de les ajouter à votre liste d’épicerie.

Je vous rassure tout de suite : pour réaliser la plupart des recettes de biscuits et de muffins de mon livre, il ne vous faudra pas d’ingrédients funky – une bonne base d’ingrédients vous permettra de décliner plusieurs recettes.

Si possible, regroupez tous ces ingrédients dans un panier, que vous pourrez simplement prendre et déposer sur le comptoir. Tout va être au même endroit, donc vous ne perdrez pas de temps à chercher vos ingrédients un peu partout!

Je vous invite à télécharger ma liste d’ingrédients de base à avoir en tout temps.

Kit de départ DME à télécharger

Recettes en double

Ah! Mon fameux concept de recettes double-double! Tellement sauve-la-vie, que je devrais le breveter! Blague à part, cette méthode implique un peu plus de travail, mais vous donnera le DOUBLE des récompenses!

Le principe est fort simple : tant qu’à cuisiner, pourquoi ne pas doubler votre recette (ex. faire 24 muffins au lieu de 12) ET faire une deuxième recette en parallèle? Cela utilisera le même temps, les mêmes bols et les mêmes ingrédients (en plus grande quantité), et vous épargnera de réchauffer le four et faire la vaisselle deux fois!

L’excédent ainsi cuisiné pourra être congelé comme réserve de collations à utiliser en rotation avec d’autres recettes, ou encore pour nous dépanner lorsque le temps nous manque. On glisse les collations excédentaires dans un sac ou un plat de congélation et on prend ce dont on a besoin au fur et à mesure.

Note : Les recettes de mon livre sont en général pour 12 portions, mais vous pouvez les multiplier facilement pour en faire le double ou le triple.

Avoir un répertoire de recettes rapides et faciles

Lorsqu’on a un peu de temps pour cuisiner des collations, ce n’est pas le moment de se mettre à chercher une recette sur internet qui requiert 72 étapes. Le temps est compté et est très précieux! Je vous suggère de vous monter un répertoire de recettes rapides et faciles que vous pourrez exécuter en deux temps, trois mouvements!

D’ailleurs, c’est l’une des raisons qui m’a motivée à écrire mon livre sur les collations maison; j’ai maintenant mon propre répertoire de recettes rapides et faciles, testées et approuvées par ma famille.

 

Mon livre “Collations maison”, en vente (presque!) partout

  • Livre – Les collations maison

    32.95$ +tx
  • Collations maison – livre numérique

    22.99$ +tx

Intégrer les enfants

Leur faire choisir une recette

Par un dimanche pluvieux, assoyez-vous avec vos enfants afin de leur laisser choisir une recette. Puis, ajoutez tous les ingrédients requis à votre liste d’achats avant de faire l’épicerie, afin de vous assurer de tout avoir sous la main pour cuisiner. Cette façon de faire, c’est un peu comme un engagement qu’on prend avec nos enfants. Le fait qu’ils aient choisi la recette et qu’ils aient hâte de la faire aide à développer leur intérêt envers la nourriture et les ingrédients.

Cuisiner la recette en famille

Cuisiner en famille apporte son lot de petits dégâts et d’imperfections, mais je trouve que les avantages surplombent largement ces petits inconvénients! En effet, cuisiner en famille permet aux jeunes (et moins jeunes) d’apprendre des notions de cuisine qui vont les suivre toute leur vie. Ces habiletés culinaires sont essentielles afin de manger sainement. Cuisiner nous permet aussi de passer un bon moment de qualité avec les enfants, une occasion de faire une activité ensemble.

Mais il n’est pas seulement question de maîtriser les notions de cuisine! Pourquoi ne pas en profiter pour inclure des notions de mathématiques (multiplier une recette, diviser en parts égales, etc.) et développer le vocabulaire de vos enfants? On peut aussi poser des questions sur les aliments, leur goût, etc.

J’ai aussi remarqué que quand les enfants cuisinent et se familiarisent avec les recettes, ils ont plus tendance à en manger! Quand je vous disais que les avantages étaient nombreux, je ne vous mentais pas.

Section pour les “pros” de la planification

Je ne vous ai pas oublié(e)s, celles et ceux qui sont déjà maîtres de leur planification et hyper organisé(e)s! Je vous propose ici quelques objectifs à vous donner afin de perfectionner votre art :

  • Avoir toujours au minimum 2 doubles recettes au congélo (muffins, biscuits, boules) et faire un “check-up” en milieu de semaine pour voir ce que vous avez besoin de refaire. Dès qu’il ne reste que 3-4 éléments d’une recette, c’est le moment tout indiqué pour en cuisiner une nouvelle batch!
  • Préparer à l’avance ma recette de préparation sèche pour muffins (p.46 de mon livre)! Je vous le dis, ça sauve la vie quand on est pressé! Au lieu de partir de zéro, on n’a qu’à prélever la quantité requise d’ingrédients secs déjà mesurés et mélangés, à laquelle on ajoute un œuf, de l’huile végétale, et du lait ou de la boisson végétale… et c’est déjà prêt à enfourner!

Pssst! Ma préparation sèche maison remplace à merveille les préparations du commerce, en étant moins chère et de meilleure qualité.

(Cet objectif va vous faire sourire:) Ne pas avoir de back-up de collations du commerce dans votre garde-manger; ça va vous forcer à cuisiner! On a déjà convenu que les collations du commerce sont très chères de toute façon, alors vous allez faire de bonnes économies en vous forçant à les cuisiner. C’est un peu comme un test, vous allez voir comment vous allez gérer ça et vous ajuster par la suite!

Savoir utiliser les restes pour en faire des collations, c’est un art! Je vous propose de développer votre capacité à improviser des collations “touski”! Maintenant, lorsque vous verrez quelque chose à passer dans le frigo/congélo, ayez le réflexe d’en cuisiner une collation! À titre d’inspiration, vous pourriez passer une banane trop mûre dans ma recette de galettes moelleuses (p.54 de mon livre).

Et même si je cuisine beaucoup de collations maison, il m’arrive moi aussi de me procurer des collations du commerce, que je vais bonifier à la maison:

  • Fruits frais
  • Fruits séchés
  • Yogourts (en gros pot, mais aussi en format individuel)
  • Craquelins (multigrain)
  • Houmous (maison ou du commerce)
  • Mélange de fruits et de noix (pratique pour le plein-air! On en grignote surtout le weekend)
  • Fromage (en cubes, seul ou avec un fruit)

Pssst! Avez-vous remarqué qu’il n’y a pas de crudités dans cette liste? En fait, j’en sers moins souvent en collation, puisqu’on en mange déjà aux repas. Par contre, sachez que ça demeure aussi un excellent choix de collation ????

Alors, vous sentez-vous d’attaque pour cuisiner davantage de collations maison? En espérant que mes trucs vous donneront la motivation de mettre la main à la pâte! Quelles sont vos recettes de collations favorites, que vous refaites semaine après semaine?

Pin It on Pinterest