Dans mon cours en ligne sur la planification des repas j’enseigne principalement une stratégie pour une planification hebdomadaire. Pourquoi? c’est simple, planifier, faire l’épicerie et cuisiner pendant seulement 2h et ne plus se casser la tête pour les soupers pour toute la semaine…. qui peut dire non à ça?

Mais il existe d’autres types de planification dont je fais mention dans mon cours. Cette semaine, je fais une planification au jour le jour. Ce n’est pas un manque de planification! Et c’est une technique utile pour les mamans en congé de maternité ou dont un parent travaille de la maison. (Mais je vais avouer que même si je travaille de la maison, je préfère une planification hebdomadaire car moi non plus je n’aime pas me demander constamment ce qu’on mange pour souper)

Donc qu’est-ce qu’une planification au jour le jour? C’est de décider le repas du souper la veille ou la journée même. Le côté “planification” est important. Ça veut dire:

1-La cuisine est pleine d’aliments de base et d’aliments frais: si vous décidez de faire une recette de poulet mijoté aux tomates, il sera fort possible que tous les ingrédients soient déjà chez vous donc ça limite les pertes de temps en aller-retour à l’épicerie.

 

Je vous invite à télécharger la liste des aliments de base à avoir sous la mains et à lire cet article qui explique en détail le pourquoi d’un garde-manger/frigo/congélo bien garnis.

 

2-Avant de débuter la semaine, vous avez préparé quelques éléments:

  • Couper des crudités
  • Faire une soupe
  • Achat de produits frais: fruits et légumes, pain, lait, yogourt, fromage
  • Vérifier le contenu du frigo/congélo/garde-manger afin de mettre de l’avant des ingrédients à cuisiner: exemples: quinoa, porc congelé ou légumes ramolis

 

3-La veille ou dans la journée, vous prenez un moment pour réfléchir au repas du soir, regarder des recettes, dégeler de la viande, partir une mijoteuse. Rien n’est fait dernière minute, si c’est le cas, vous devriez viser la planification hebdomadaire.

 

4-Vous devrez cuisiner chaque jour donc si c’est possible de débuter la préparation du repas assez tôt, ça sera plus facile, surtout pour les mamans à la maison, les bébés sont souvent imprévisibles.

 

Voilà! C’est ce que je faisais pendant mon 2e congé de maternité, j’ai tellement cuisiné! Mais j’avais un bébé, pas juste facile… un objet vivant. Il m’a permis de faire tout ce que je voulais et il participait en me regardant ou en dormant. Pour mon 3e enfant, la planification et préparation hebdomadaire se sont imposés, je n’y arrivait juste plus.

 

Je vise donc la planification au jour le jour cette semaine. Si ça ne fonctionne pas comme prévu, je retourne à ma planification hebdomadaire!

 

 

Rejoignez la famille Maman Mange Bien!

Inscrivez-vous à l’instant et obtenez le mot de passe pour ma boîte à outils réservé aux abonnés de mon infolettre.

Allez-voir votre boîte courriel pour terminer l'inscription et recevoir le mot de passe!

Pin It on Pinterest