Êtes-vous toujours dans la phase d’introduction des solides? Que bébé soit avant ou après l’intro, il boit probablement du lait alors cet article vous intéressera probablement beaucoup! Je parle de “lait” qui fait référence au lait maternel ou à la préparation pour nourrisson, il sera précisé lorsque je parlerai de lait de vache. Que bébé débute les solides par la DME (diversification menée par l’enfant) ou avec les purées, le lait reste l’aliment qui le nourri pour toute la période d’introduction.

 Quel type de buveur est votre bébé?

Gros buveur, petit mangeur? très possible!

Petit buveur, gros mangeur? Oh oui!

Gros buveur, gros mangeur? Oui oui! les gloutons existent 🙂

Petit buveur, petits mangeur? oui, aussi malheureusement et ce sont souvent eux qui inquiètent le plus les parents. Si cette situation vous inquiète, demandez l’avis et l’évaluation d’un professionnel comme votre médecin ou une nutritionniste.

Quelle est la place du lait maternel ou de la préparation pour nourrisson lors de l’introduction des solides? Pour tous les types de buveurs ou mangeurs, le lait reste très important.

 

Le lait est le seul aliment qui apporte les calories et les nutriments nécessaires au bébé au tout début de sa vie et il est le seul aliment nécessaire pour assurer sa croissance de la naissance à l’âge d’environ 6 mois. Pour savoir quand bébé est prêt à débuter les solides, je vous invite à lire cet article.

 

Qu’arrive-t’il vers 6 mois lorsque les solides sont introduits?

 

Les solides doivent être introduits vers 6 mois pour au moins 2 raisons, il faut préparer le bébé à devenir un mangeur car on veut éventuellement compléter et remplacer le lait par des aliments solides. Par contre, tout cela se fait sur plusieurs mois, ce n’est pas parce que bébé débute les solides, qu’il doit manger! C’est une INTRODUCTION.

 

L’autre raison d’introduire les solides vers 6 mois est d’offrir une variété de nutriments à bébé mais surtout du fer, qui est nécessaire en grande quantité pour soutenir la croissance rapide du bébé pendant cette période. Un bébé né à terme et en santé aurait une bonne réserve de fer jusqu’à environ 6 mois. À partir de ce moment, il devrait, en plus du lait, recevoir des aliments riches en fer à tous les jours et on peut même viser tous les repas. C’est pourquoi il est recommandé d’introduire les aliments riches en fer au tout début.

 

Donc bébé a 6 mois, il a déjà débuté les solides ou il commence tout juste et boit encore beaucoup de lait. Le lait doit continuer à être offert à la demande même si bébé a commencé à manger, il n’est pas non plus attendu que les boires soient diminués avant l’âge de 8-9 mois. Le lait devrait également toujours être offert avant les repas car bébé affamé n’aura peut-être pas envie de découvrir les aliments, il n’aura qu’envie de recevoir l’aliment qui le nourri le plus rapidement possible: le lait.

 

Combien de temps offrir le lait avant le repas? Ça dépend des bébés et des types de buveurs. Ça pourrait être 5 minutes avant ou 1h, il faut seulement faire attention de ne pas lui faire sauter un boire dans le but qu’il mange plus au repas. Frustration garantie!

 

Vers 8-9 mois, il y aura peut-être déjà une routine d’installée et vous saurez s’il faut alors donner le lait avant ou après le repas. Tranquillement, bébé va boire moins et manger plus puis vers 12 mois, les aliments solides offerts en 3 repas par jour seront très importants dans l’alimentation de bébé. Le lait viendra compléter cet apport calorique provenant des aliments solides.

 

Il est possible lorsque bébé est malade, a une poussée dentaire ou a un horaire ou routine débalancée qu’il se mette à manger moins et boire plus. C’est tout à fait normal. Cette période peut durer quelques jours ou 1-2 semaines puis revenir à la normale, surtout si on a continué à lui offrir ses 3 repas sans jamais le forcer à manger.

 

Quel lait? à quel moment?

 

Peu importe l’âge du bébé, le lait maternel est le premier choix de lait pour bébé. L’allaitement peut être poursuivi jusqu’à 2 ans et même au delà. Il sera possible d’offrir également le lait de vache entier après 9-12 mois en combinaison avec le maintien de l’allaitement (exemple: à la garderie).

 

De 9 à 12 mois, la préparation pour nourrisson est le meilleur choix pour le bébé non allaité. Les protéines sont plus petites et elle est enrichie en fer. Même si le lait de vache 3,25% peut être introduit après 9 mois, la préparation pour nourrisson reste un excellent choix pour le bébé de 9 à 12 mois.

 

À partir de 12 mois, le lait de vache entier est un bon choix et viendra compléter les besoins énergétiques de l’enfant qui mange bien ses 3 repas par jour et collations. Attention aux gros buveurs de lait! Le lait de vache étant faible en fer, il vient compléter et non pas remplacer les repas.

 

Qu’en est-il des boissons végétales enrichies pour remplacer le lait? Elles sont trop faibles en calories et protéines pour remplacer le lait avant l’âge de 2 ans sauf la boisson de soya qui pourrait être utilisée entre 1 et 2 ans en s’assurant que l’alimentation soit suffisante et assez calorique pour les besoins de bébé. Une nutritionniste saura répondre à la question du choix du lait en évaluant votre situation. Je vous invite aussi à lire cet article sur le sujet.

En espérant que cet article répond bien à vos questions concernant le lait. N’oubliez pas que l’information sur l’introduction des solides par l’alimentation autonome du bébé existe et qu’elle est disponible pour tous (purées ou pas purée) et partout via ma formation et ligne et mon livre numérique.

 

Rejoignez la famille Maman Mange Bien!

Vous êtes à 2 doigts d’obtenir de superbes ressources pratico-pratiques sur la nutrition de la famille. Inscrivez-vous à l’instant et obtenez le mot de passe pour ma boîte à outils réservé aux abonnés de mon infolettre.

Allez-voir votre boîte courriel pour terminer l'inscription et recevoir le mot de passe!

Pin It on Pinterest